Quand on pense à une langue fendue, on pense à une maladie fongique

Quand on pense à une langue fendue, on pense à une maladie fongique

Non, les maladies fongiques ne se limitent pas aux ongles : une infection mycosique de la langue, le plus souvent causée par le champignon Candida Albicans, est connue sous le nom de candidose orale.

Le Dr Nicolas Camus, médecin praticien, explique que « les mycoses de la langue surviennent principalement chez les jeunes qui portent leurs mains (pas toujours propres) à la bouche – le muguet, par exemple, est très répandu chez les bébés. » Les personnes dont l’immunité est compromise (transplantés, patients sous immunosuppresseurs, chimiothérapeutes, personnes enceintes, etc.) peuvent également être touchées.

Quels sont les signes et les symptômes d’une mycose de la langue ? La mycose de la langue se caractérise par les signes et symptômes suivants :

  • L’apparition d’une langue craquelée ou fissurée,
  • Une langue pâle ou, au contraire, une langue « framboise », c’est-à-dire rose/rouge avec des papilles hypertrophiées, semblables à une framboise,
  • une modification du goût : « Le champignon à l’origine de la mycose modifie les récepteurs du goût », explique le Dr Nicolas Camus. Les patients peuvent avoir l’impression que leur sens du goût s’estompe, ou bien ils peuvent ressentir des goûts inhabituels dans leur bouche, ou encore ils peuvent croire que tout a un goût de papier.

Comment traiter une mycose de la langue ? Après un examen clinique et si les symptômes évoquent une mycose de la langue, le médecin peut prescrire un traitement local : « il s’agira d’un bain de bouche antifongique ou d’un gel oral à administrer systématiquement sur la zone », explique le généraliste. En cas de doute, un prélèvement buccal peut être réalisé (pour mettre en évidence le germe exact à l’origine de l’infection). En savoir plus sur la langue fissurée.

Mettez l’accent sur le traumatisme de la langue si vous avez la langue fendue

 » Vous léchez un couteau et vous vous coupez la langue « , raconte un patient,  » vous vous mordez la bouche en tombant, vous vous abîmez la langue avec un morceau de verre… « 

Le Dr Nicolas Camus entre dans les détails. On peut alors voir une coupure réelle, plus ou moins profonde et sévère.

Comment traiter une lacération de la langue ?

Si la plaie n’est que superficielle et n’atteint pas les côtés (ou les bords) de la langue, le médecin aura recours à la cicatrisation dirigée : « Il s’agit d’aider le processus naturel de cicatrisation tout en évitant la surinfection bactérienne », ajoute le médecin généraliste. Des antibiotiques et/ou des bains de bouche antiseptiques peuvent ainsi être prescrits.

En revanche, des points de suture peuvent être nécessaires si l’incision est profonde (une perforation de la langue, par exemple) et/ou atteint les côtés de la langue (donc les muscles).

Source : femmeactuelle.fr

Articles Similaires

Une blouse médicale aux normes en vigueur

Une blouse médicale aux normes en vigueur

Extenseurs de palais (palatins) : Types, traitement et plus

Extenseurs de palais (palatins) : Types, traitement et plus