Institut du glaucome - accueilGROUPE HOSPITALIER
PARIS SAINT-JOSEPH

I N S T I T U T d u G L A U C O M E

Le glaucome

Guide destiné aux patients

Pensez à imprimer cette page, afin de la lire ou la relire plus aisément.Introduction

Ce guide est destiné à mieux répondre aux questions que vous vous posez sur le glaucome ou plutôt les glaucomes. Il existe en effet plusieurs types de glaucomes, ce qui explique que le traitement varie d'une personne à l’autre.

Qu’est-ce que le glaucome?

Quels tests allez-vous avoir ?

Questions générales

Peut-on traiter un glaucome?

Quels sont les différents types de traitements?

Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une maladie de l'oeil liée à l’élévation anormale de la pression du liquide qui se trouve à l'intérieur du globe oculaire. Cette pression anormale conduit de façon progressive et le plus souvent sans douleur à une atteinte irréversible de la vision.

Il existe toute une gamme de traitement qui permet de contrarier l’évolution de la maladie et de prévenir ainsi cette perte progressive de la vision qui peut aboutir à la cécité.

RETOURSOMMAIREPourquoi est-ce une maladie qui menace votre vision ?

Le glaucome menace la vision car cette maladie évolue de façon indolore entraînant une perte progressive du champ de la vision sans toucher au début l’acuité visuelle centrale (calculée en dixième). Comme cette maladie est indolore et que la diminution de la vision n'est pas perceptible au début, le glaucome est généralement diagnostiqué par un ophtalmologiste lors des contrôles systématiques réalisés au décours de la prescription de lunettes. Ainsi, en l'absence d'examen, la maladie peut rester longtemps inconnue.

RETOURSOMMAIREEst-ce une maladie fréquente ?

Le glaucome concerne essentiellement la population de plus de 40 ans et son incidence augmente avec l’âge . Ainsi 1 % de la population est atteinte de glaucome à 70 ans et 2 % à 80 ans. En France, on estime ainsi le nombre de patients atteints glaucome à un million de personnes, dont 500 000 seulement sont dépistés et soignés. Dans le monde entier, le nombre de personnes atteintes de glaucome est estimé pour l’an 2000 à environ 67 millions. Le glaucome est donc une maladie fréquente.

RETOURSOMMAIREComment fonctionne votre oeil ?

La connaissance du fonctionnement de l’œil est la première étape permettant de comprendre ce qu’est le glaucome.

L’œil est un organe prodigieusement efficace et complexe. Il a une forme sphérique, protégé par coque blanche appelée sclère.

Un œil humain peut être comparé à un appareil photographique.

Les informations visuelles (c'est à dire ce qui se trouve dans votre champ de vision) passent d’abord une membrane transparente : la cornée puis à travers la pupille située au centre de l'iris. L'iris, partie colorée de l'oeil, agit comme un véritable diaphragme qui permet de régler la quantité de lumière qui rentre dans l’œil par la pupille, c'est à dire l'orifice central de l'iris. Le cristallin permet comme un objectif de mettre au point, et de focaliser ainsi l’image sur la rétine. La rétine tapisse le fond de l'oeil et constitue la pellicule sur laquelle seront captées les images. La partie centrale de la rétine qui sert à voir de façon précise s’appelle la macula.

Les informations venant des différentes régions du champ de la vision sont ainsi captées par l’ensemble de la rétine. Elles sont ensuite transmises au cerveau par "un câble", le nerf optique. Ce câble est constitué d’environ 1 200 000 fibres nerveuses visuelles. Comme il s’agit de cellules nerveuses, nous en perdons tous un petit peu au fur et à mesure que nous vieillissons (environ 5 000 par an).On peut ainsi considérer que le glaucome est une accélération de cette perte "normale"  des fibres visuelles.

RETOURSOMMAIREQu’est-ce que la pression oculaire ?

Intervient ici l'humeur aqueuse c'est à dire le liquide qui baigne l'intérieur du globe oculaire. Ce liquide est différent des larmes qui sont produites en dehors de l'oeil.

La pression intra-oculaireIl existe à l’intérieur de l’œil une certaine pression ou tension intra-oculaire dont le niveau est réglé par une entrée et une sortie permanente d’un liquide : l’humeur aqueuse. Cette pression intra-oculaire n’a pas de rapport avec la pression qui règne à l’intérieur des vaisseaux sanguins (ou pression artérielle) ou bien encore de la tension nerveuse. L’entrée d’humeur aqueuse dans l’œil se fait par un tissu appelé le corps ciliaire qui agit comme un robinet. La sortie de fait à l’intersection entre la cornée et l’iris au niveau de ce que l'on appelle l’angle irido-cornéen par un tissu spécial appelé trabéculum. La production d'humeur aqueuse par le corps ciliaire et son écoulement puis son drainage constituent un phénomène actif, continu, indispensable à la bonne santé de l’œil.

PAGE SUIVANTE

Conclusion

Le glaucome est une maladie sévère mais la médecine et la chirurgie disposent maintenant d'armes efficaces pour la maîtriser.

Vous trouverez également de nombreuses informations sur les pages de la Société française du glaucome - Comité de Lutte contre le Glaucome

fiche de commentaires participez !

RETOUR © MediaMed - 609b.2.2.1 07 08 99 - 010215

Glaucome.net - Le glaucome sur COCNet calle

calle
calle

RETOUR À propos du site | Plan | Suivre la vie du site RSS   haut de page

© 2006-2015 Institut du glaucome, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph
Tous droits réservés
  Site référencé sur MediAdresse